Responsabile: Stefano Amici Tel.: 071740324 - 3331140521
Via Malviano, 6
Monte San Vito - Cod. Fisc. e P. IVA 01570990422
Scrivici a: ladamigiana_1@libero.it


Home >> Février 1967: L’audiologie élargit les installations pour les tests auditifs #ThrowbackThursday

Février 1967: L’audiologie élargit les installations pour les tests auditifs #ThrowbackThursday

Eleanor Ellsworth était l’opérateur de la banque d’audiomètres, qui a rendu possible des tests auditifs simultanés pour quatre patients. Dans le rôle des «patients» sont les secrétaires d’ENT, de gauche à droite, Shirley Dissell, Eileen Rathbun, Ann Pierson et Joanne Hicks.

En 1967, un test de dépistage de l’audition a été rendu possible grâce à l’installation de quatre audiomètres dans une salle traitée pour le service d’audiologie. Les audiomètres ont été redessinés versions d’un modèle antérieur et produit par Tracor, Inc. d’Austin, au Texas. L’installation à la Mayo Clinic était unique en ce sens qu’elle permettait à un seul opérateur de réaliser des tests simultanément sur quatre patients.

Dans une large mesure, le test était auto-administré. Les patients ont reçu des écouteurs (bleu pour l’oreille gauche, rouge pour l’oreille droite) et un petit interrupteur à main. Les instructions (répétées dans les signes sur le mur) étaient: «Appuyez sur lorsque vous entendez. Relâchez quand vous ne le faites pas. “

L’audiomètre a produit des tonalités de six fréquences transmises au patient à travers les écouteurs. Un moyen d’enregistrer automatiquement la réponse du patient a été intégré à l’audiomètre avec un stylet qui a tracé un graphique sur une forme spéciale (un audiogramme), ce qui pourrait être interprété comme indiquant le degré de perte auditive.

M. Terry Griffing, consultant en audiologie, a décrit la procédure comme «un test de dépistage adéquat pour les patients qui ont une audition normale ou une perte auditive limitée.» Un critère a été établi pour séparer les patients chez lesquels des tests supplémentaires devraient être effectués. d’autres tests n’ont pas été jugés nécessaires.

Le test a duré environ six minutes, tandis que les instructions et les calculs ont pris plus de temps pour un total d’environ quinze minutes. Quatre audiomètres en utilisation simultanée ont permis de tester environ seize patients par heure.