Responsabile: Stefano Amici Tel.: 071740324 - 3331140521
Via Malviano, 6
Monte San Vito - Cod. Fisc. e P. IVA 01570990422
Scrivici a: ladamigiana_1@libero.it


Home >> Système de soins de santé et facteurs de politique influant sur l’engagement dans les soins médicaux contre le VIH: reconstituer ensemble les fragments d’un système de prestation de soins de santé fracturé

Système de soins de santé et facteurs de politique influant sur l’engagement dans les soins médicaux contre le VIH: reconstituer ensemble les fragments d’un système de prestation de soins de santé fracturé

Dans un cadre socio-écologique, nous décrivons le système de soins de santé et les facteurs politiques qui influencent la participation au virus de l’immunodéficience humaine VIH soins cliniques La discussion met l’accent sur les programmes et modèles de prestation de services réussis et souligne les limites des composantes actuelles du système de soins de santé. Soutenir un engagement efficace, efficace et durable des patients dans un continuum de soins Un besoin fondamental existe pour améliorer les synergies entre les agences de financement et de services qui fournissent des services de dépistage, de prévention, de traitement et de soutien du VIH. Le dépistage du VIH et la participation aux activités de soins orientent la sensibilisation et l’allocation des ressources pour soutenir la prestation intégrée de services de «test et de liaison aux soins plus» Surveillance continue de la performance programmatique pour atteindre les repères définis pour le lien des patients nouvellement diagnostiqués Il est impératif que l’un des patients pris en charge informe de manière itérative les efforts d’éducation, l’allocation des ressources et l’amélioration de la prestation des services.

Ces dernières années, le concept d’observance chez les patients infectés par le virus de l’immunodéficience humaine VIH s’est étendu au-delà de la thérapie antirétrovirale ART pour inclure l’adhésion aux soins cliniques , communément appelée engagement dans les soins. un continuum d’engagement , allant de ceux qui ne sont pas conscients de leur statut VIH à ceux qui sont pleinement engagés dans les soins du VIH. Figure Les processus d’engagement: liens, rétention et réengagement dans prendre soin des patients qui sont perdus de vue Figure

Figure Vue largeTélécharger slideHealth Ressources et services Administration, Bureau sur le VIH / SIDA Virus de l’immunodéficience humaine, continuum d’engagement dans les soins VIH Repris de Cheever avec la permission de l’Université de Chicago PressFigure View largeTélécharger slideHealth Resources and Services Administration, Virus de l’Immunodéficience Humaine VIH / SIDA Bureau, continuum d’engagement dans le traitement du VIH Reproduit de Cheever avec la permission des Presses de l’Université de Chicago

Figure View largeTableau de téléchargement pour le virus de l’immunodéficience humaine succès du traitement du VIH décrivant les étapes requises du test VIH et du diagnostic pour obtenir des résultats cliniques optimaux Les processus d’engagement dans les soins médicaux VIH – lien, rétention et réengagement – sont des intermédiaires essentiels pour atteindre un succès maximal d’une approche «test et traitement» de la prévention secondaire du VIH ART, thérapie antirétrovirale Adapté de Ulett et al avec la permission de Mary Ann LiebertFigure View largeTélécharger slideBlueprint pour le virus de l’immunodéficience humaine succès du traitement du VIH décrivant les étapes requises du test VIH et du diagnostic résultats cliniques optimaux Les processus d’engagement dans les soins médicaux liés au VIH – lien, rétention et réengagement – sont des intermédiaires essentiels pour atteindre le succès maximal d’une approche «test et traitement» de la prévention secondaire du VIH ART, traitement antirétroviral Adapté d’Ulett et al. ] avec la permission de Mary Ann LiebertIn En plus d’avoir des implications bien documentées sur la santé des patients , l’engagement dans les soins VIH joue un rôle essentiel dans la prévention des nouvelles infections à VIH, un facteur critique de santé publique. En particulier, le succès de TnT dépend du lien entre les patients avec une infection nouvellement diagnostiquée et la partie «test» de TnT aux soins cliniques, tels que l’accès à la partie «traiter» de ART. On ne saurait trop insister sur le rôle vital de la rétention dans les soins au-delà du lien initial pour garantir un TARV durable. De nombreuses études ont documenté des taux élevés d’attrition au cours de la première année après l’inscription au VIH. réception et adhésion [,,,] Dans le but de définir plus explicitement le processus, TnT a été récemment appelé “Testing, Linkage to Care plus “TLC, où le” plus “équivaut à ART A ce jour, cependant, il existe relativement peu d’interventions basées sur des preuves comportementales ou systémiques conçues pour répondre à chacune des étapes essentielles de l’engagement dans les soins. Pour être largement diffusés, mis en œuvre et intégrés comme norme de soins, limitant ainsi leur impact potentiel sur la santé publiqueDans le présent article, nos objectifs de discussion sur l’engagement dans les soins du VIH sont: revoir les facteurs du système de santé et les politiques influencer la prise en charge du VIH après le dépistage et le diagnostic du VIH, décrire les programmes et les systèmes de soins efficaces et fournir des recommandations initiales au niveau du système et des politiques pour améliorer l’état actuel de la science et les normes de pratique. perspective écologique La figure fournit un cadre pour la conceptualisation de l’interaction complexe des faits individuels, des relations, des communautés, des systèmes de soins de santé et des politiques. rs qui influencent les processus d’engagement dans les soins du VIH

La perspective socioécologique, qui fournit le cadre des arguments de cet article, sert de feuille de route décrivant l’interaction complexe des facteurs individuels, relationnels, communautaires, du système de soins de santé et des politiques qui influencent les processus d’engagement dans les soins. , Centres pour le Contrôle et la Prévention des catastrophes; CMS, Centre pour les services Medicare et Medicaid; VIH, virus de l’immunodéficience humaine; HRSA, Administration des ressources et services de santé; Une perspective socio-écologique, qui fournit le cadre des arguments de cet article, sert de feuille de route décrivant l’interaction complexe des facteurs individuels, relationnels, communautaires, du système de santé et des politiques qui influencer les processus d’engagement dans les soins CDC, Centres de contrôle et de prévention des maladies; CMS, Centre pour les services Medicare et Medicaid; VIH, virus de l’immunodéficience humaine; HRSA, Administration des ressources et services de santé; SAMHSA, Administration de la toxicomanie et des services de santé mentale

SYSTÈME DE SOINS DE SANTÉ

Surveillance

La surveillance en temps réel de toutes les composantes de la prise en charge du VIH est essentielle pour maximiser l’utilisation de ressources limitées, guider le déploiement d’interventions fondées sur des données probantes et surveiller les flambées émergentes et y réagir de manière appropriée, afin d’optimiser la santé du VIH. Résultats La capacité de suivre et de réagir efficacement à l’incidence réelle de l’infection à VIH en temps réel est un objectif important et, bien qu’extrêmement difficile à mettre en œuvre, demeure une priorité absolue. Malheureusement, les systèmes de soins de santé actuels Les estimations du nombre de patients dans les soins médicaux contre le VIH sont souvent basées sur des données de surveillance datées ou extrapolées en fusionnant les données d’utilisation et de réclamations recueillies auprès de sources publiques et privées pour fournir des données relativement brutes. Estimations de la population CDC M Centres de contrôle et de prévention des maladies edical Monitoring Project a mis au point un échantillon représentatif pour permettre la surveillance des résultats cliniques et des comportements parmi un échantillon représentatif national de patients infectés par le VIH qui sera utilisé pour informer la prévention et la prestation de services au niveau de la population pour les personnes qui reçoivent des services de soutien et / ou de traitement du VIH financés par le programme Ryan White HIV / AIDS peut également permettre une meilleure surveillance des patients pris en charge par ce programme, qui représentent environ la moitié des personnes infectées par le VIH dans le États-Unis Toutefois, des systèmes plus innovants et exploitables qui saisissent des données de surveillance en temps réel sont nécessaires pour identifier adéquatement l’engagement dans les domaines de la lutte contre le VIH et pour guider la politique de soins de santé.

Test de VIH

Cependant, malgré l’insistance sur l’importance du lien avec les services médicaux pour les patients nouvellement diagnostiqués, les activités de dépistage et de couplage sont souvent découplées. Les organisations qui fournissent des services de dépistage du VIH ne saisissent souvent pas la proportion de patients nouvellement diagnostiqués qui reçoivent des soins médicaux. Les repères de réussite dans ce domaine ne sont pas bien définis et ne sont donc pas intégrés dans les paradigmes de prestation de services de dépistage du VIH. L’incapacité à établir un lien étroit entre le dépistage du VIH et les soins du VIH est une des principales raisons de l’estimation des patients qui, même s’ils connaissent leur statut sérologique, ne sont pas pris en charge et risquent donc davantage de transmettre le VIH à des personnes non infectées.

Services de soutien

La gestion des cas, les services de santé mentale, le traitement de la toxicomanie, le transport et l’aide au logement se sont avérés inestimables pour établir un lien entre les patients infectés par le VIH et leur rétention. les pris en charge Malgré le financement du Programme VIH / SIDA Ryan White, les patients infectés par le VIH à travers les États-Unis rencontrent fréquemment des problèmes de disponibilité et d’accessibilité à ces services.

Services de soins cliniques

Au niveau de la clinique, les retards entre l’appel initial et la visite médicale initiale ont été associés à l’échec des patients infectés par le VIH à prendre soin du VIH. Le manque de flexibilité des heures de travail pour accommoder les horaires de travail et les soins dépendants Soins cohérents au VIH Au sein de la clinique, des services adaptés à la culture, associés à un climat d’acceptation de tous les individus, sont des éléments essentiels pour encourager les patients à chercher et à rester pris en charge. l’adhésion au traitement antirétroviral et aux soins du VIH , soulignant la nécessité de mettre en œuvre des activités d’éducation et de formation au niveau du système à l’intention des prestataires de soins et des membres du personnel soignant des personnes infectées par le VIH

POLITIQUE DE SOINS DE SANTÉ

Test de dépistage du VIH et directives de traitement

Les recommandations révisées du CDC sur le dépistage du VIH, qui prévoient un dépistage volontaire volontaire et systématique des personnes âgées de plusieurs années dans tous les établissements de santé, ont donné lieu à de nombreuses initiatives visant à étendre ces services dans des lieux médicaux et non médicaux cependant, Walensky et al ont constaté que cibler les ressources de dépistage du VIH pour s’assurer que les résultats positifs des tests produisaient effectivement leurs résultats et étaient effectivement liés aux soins était, en fait, plus rentable que d’offrir des tests à d’autres personnes. La mise en œuvre s’est souvent concentrée sur l’augmentation du nombre de tests effectués, avec beaucoup moins d’importance programmatique pour relier les patients aux soins du VIH. Traditionnellement, les directives de traitement du VIH se sont concentrées sur les recommandations concernant l’utilisation du TARV et la gestion des infections opportunistes , avec une attention limitée à l’importance de l’engagement dans les soins Selon une nouvelle recommandation, les lignes directrices pour les soins primaires de l’infection par le VIH publiées par l’HIVMAM de l’HIV Medicine Association: «… l’accent devrait être mis sur l’importance de l’observance plutôt que sur le seul respect des médicaments» Un langage qui souligne l’importance clinique du spectre élargi d’adhésion pour inclure l’engagement dans les soins du VIH devrait être un élément essentiel de toutes les futures lignes directrices sur le traitement du VIH

Financement inadéquat des services de traitement du VIH

Le programme Ryan White HIV / AIDS administré par HRSA a été un programme de sauvetage, servant de «payeur de dernier recours» pour les personnes infectées par le VIH hyperthyroïdie. Cependant, le programme est insuffisamment financé pour répondre efficacement au nombre croissant de patients qui comptent sur Ces services font face à des problèmes médicaux de plus en plus complexes, par exemple des comorbidités sans rapport avec le SIDA et des soins de soutien. Par exemple, malgré une augmentation de ~% du nombre de patients, le financement de Ryan White Partie C n’a augmenté que de% Au cours de l’année écoulée, les États ont été témoins du retour des listes d’attente pour leurs programmes ADAP Les implications des listes d’attente ADAP pour le dépistage du VIH et les comportements de recherche de soins au niveau individuel sont largement inconnues, mais l’incapacité d’accéder au TARV, qu’elle soit réelle ou perçue, peut réduire la motivation d’un patient à rechercher et / ou à maintenir un engagement dans les soins du VIH Au-delà du niveau individuel, ADAP wai Ces listes peuvent influencer négativement les attitudes communautaires et l’acceptation des tests de dépistage du VIH et des comportements ultérieurs de recherche de soins, en particulier dans les communautés pauvres et mal desservies, s’il existe une perception dominante selon laquelle le traitement de l’infection par le VIH n’est pas facilement disponible

Considérations sur la main-d’œuvre

Ces dernières années, des inquiétudes ont été soulevées concernant la capacité de la main-d’œuvre et de l’infrastructure médicale desservant les patients infectés par le VIH à absorber l’afflux de patients nouvellement diagnostiqués via des initiatives élargies de dépistage du VIH HIVMA et le Forum for Collaborative HIV Research enquête sur la capacité des cliniques et les problèmes de main-d’œuvre auxquels sont confrontés les fournisseurs de la partie C de Ryan White, qui dispensent des soins à plus de% des patients infectés par le VIH aux États-Unis. Le fait de se spécialiser dans les soins liés au VIH, résultant de mauvais remboursements et d’un soutien financier inadéquat, a été identifié comme un défi considérable pour le recrutement et la rétention des prestataires de soins primaires du VIH dans le futur. Sud, par rapport à d’autres régions des États-Unis, ce qui se traduit par une plus longue prévoir des délais d’attente pour les rendez-vous des patients dans cette région mal desservie

Remboursement du fournisseur

Le remboursement actuel de la prestation de services médicaux contre le VIH est insuffisant pour répondre aux besoins de soins complexes et multidisciplinaires d’une population infectée par le VIH croissante et vieillissante. En effet, les soins cliniques VIH se concentrent de plus en plus sur les soins médicaux primaires. autres comorbidités médicales et psychosociales, p. ex. la dépression, ainsi que les complexités médicales associées au vieillissement de la population infectée par le VIH Malgré les demandes accrues des fournisseurs de soins de santé pour répondre adéquatement aux vastes besoins de traitement contemporains du VIH, le remboursement des fournisseurs représente <% des dépenses globales en soins de santé pour les patients infectés par le VIH, ce qui soulève des questions sur la viabilité à long terme des soins médicaux complets contre le VIH En plus de servir de moyen de dissuasion sur le marché du travail, un remboursement inadéquat ou cliniques pour fournir des services expansifs, exacerbant ainsi les défis dans la promotion de l'engagement dans les soins

FRAGMENTATION DE FINANCEMENT ET PRESTATION DE SERVICES VIH

Malgré de nombreux succès dans la prestation de services aux patients infectés par le VIH, la prestation de services reste largement fragmentée Les activités de dépistage et de prévention du VIH sont largement du ressort des CDC et des services de santé locaux et étatiques. principalement par le HRSA, le Centre pour Medicare et Medicaid Services, et les assureurs privés, avec des organisations publiques, privées et sans but lucratif fournissant des services au niveau local Bien que différents niveaux d’intégration existent au sein et entre les organisations de prestation de services et de financement La fragmentation et les approches disparates de ces activités critiques et méthodes de surveillance entravent sans aucun doute l’engagement effectif dans les efforts de prise en charge du VIH et conduisent à une utilisation sous-optimale de ressources et de fonds limités. l’infection repose sur testin g, la prévention, le traitement et les services de soutien tout au long de leur vie, qu’ils devraient recevoir dans un continuum, plutôt que dans des morceaux discrets et fragmentés. La création de «maisons médicales» pour la fourniture de services VIH complets et co-localisés est un succès incroyable. Le Programme VIH / sida de Ryan White Cependant, ces maisons ne permettent pas de répondre pleinement aux facteurs complexes au niveau micro et macro de l’implication dans les soins du VIH lorsqu’elles opèrent isolément. Un besoin fondamental existe pour améliorer les synergies entre le public organismes de financement et de services privés, à but non lucratif et à but non lucratif chargés de fournir des services de dépistage, de prévention, de traitement et de soutien du VIH dans le continuum de l’engagement

PERSPECTIVES: PROGRAMMES DE MODÈLES ET SYSTÈMES D’ENGAGEMENT EN MATIÈRE DE SOINS

À ce jour, relativement peu d’études ont développé et évalué des interventions au niveau des patients et / ou des systèmes visant à améliorer l’engagement des patients dans les soins VIH. Il existe donc des données empiriques limitées pour soutenir les «meilleures pratiques». quelques exceptions notables Ci-dessous, quelques interventions prometteuses au niveau des patients et des approches intégrées au niveau des systèmes qui, ensemble, constituent un point de départ pour le développement, le perfectionnement et l’expansion des efforts futurs pour élaborer des stratégies fondées sur des données probantes. se soucier

La gestion de cas

L’étude sur l’accès au traitement antirétroviral des CDC, ARTAS, a été l’une des interventions comportementales les plus convaincantes pour améliorer le lien entre les patients infectés et les patients infectés par le VIH. les contacts des gestionnaires de cas pour faciliter le lien avec les soins médicaux En effet, une plus grande proportion de patients ayant reçu une intervention basée sur la prise en charge ont été inclus dans les soins en mois, comparés aux patients du groupe témoin% vs%; P & lt; La taille de l’effet absolu de près de% reflète le fait que, pour chaque patient nouvellement diagnostiqué ayant reçu une intervention de gestion de cas, une personne supplémentaire était liée aux soins du VIH, ce qui représente un nombre très favorable de traitement. un essai d’efficacité mené avec des organisations communautaires et des départements de santé% de patients ont été pris en charge après des mois , fournissant des preuves convaincantes pour soutenir la diffusion et la mise en œuvre généralisée d’interventions de gestion de cas dans le monde réel

Modèles de navigation

La navigation dans les systèmes de santé a émergé comme une approche prometteuse pour améliorer l’engagement dans les soins du VIH Les navigateurs sont souvent des pairs infectés par le VIH ou quasi-pairs qui partagent des antécédents culturels et socioéconomiques similaires au patient, jouant souvent un rôle distinct et complémentaire. rôle des gestionnaires de cas et d’autres fournisseurs de services de soutien Les navigateurs peuvent aider les patients à mieux connaître et utiliser les ressources médicales et de soutien disponibles dans un système de soins de santé complexe et fragmenté, et ils travaillent souvent avec les patients pour acquérir des compétences comportementales Améliorer la communication entre le patient et le patient La navigation des patients dans les systèmes de santé a donné des résultats prometteurs dans une série de projets d’importance nationale pour les projets HRSA . programme de navigation des patients, a été lancé à l’Université de l’Alabama à Birmingham CONNECT effectue une visite d’orientation centrée sur le patient, au cours de laquelle un membre du personnel formé interagit avec les patients qui établissent des soins pour aider à identifier et à résoudre les obstacles anticipés à un engagement soutenu. dans les soins du VIH Les visites d’orientation sont effectuées quelques jours après l’appel initial du patient, contrairement à la moyenne historique – attente d’un jour jusqu’à la visite initiale du fournisseur. Le projet CONNECT s’est révélé efficace; la proportion de patients qui ne se sont pas inscrits aux soins du VIH a diminué de% à% après la mise en œuvre du rapport de cotes; % Intervalle de confiance, – [, ]

Systèmes de soins de santé intégrés

Les systèmes intégrés de soins de santé, tels que Kaiser Permanente et VA du Département des Anciens Combattants des États-Unis, fournissent des informations sur les approches systémiques visant à améliorer l’engagement des patients dans les soins du VIH, bien qu’elles ne soient pas facilement transférables au système général de soins de santé. Par exemple, Kaiser Permanente a adopté des mesures de qualité pour le couplage et la rétention dans les soins du VIH et utilise un dossier médical électronique partagé pour la surveillance des patients et pour fournir des informations aux réseaux régionaux concernant performance M Horberg, communication personnelle Quatre-vingt-neuf pour cent des patients nouvellement diagnostiqués dans le système Kaiser Permanente sont liés aux soins médicaux contre le VIH en quelques jours, tandis que% et% respectent des mesures de qualité pour la rétention des soins. tests de laboratoire spécifiques, respectivement Éléments de l’homme affaire La VA fournit un large éventail de services médicaux et de soutien intégrés à une population diversifiée de bénéficiaires éligibles dans divers contextes socio-économiques et culturels. Une intervention systémique multi-composantes capitalisant sur un dossier médical électronique partagé entre les centres de VA et intégrant la formation des prestataires, la rétroaction, les rappels électroniques et le marketing social s’est révélée efficace pour augmenter les taux de dépistage du VIH et d’identification des cas. les soins comprennent l’identification d’un coordonnateur de soins VIH à chaque centre médical VA qui est alerté d’un résultat positif au test VIH et chargé de faciliter le lien avec les soins médicaux. A Gifford, communication personnelle Des études sont en cours pour développer et tester des approches optimales au niveau du système. dans les soins du VIH qui informera le mieux pratiques et les efforts de diffusion et de mise en œuvre subséquents tout au long du système VA

RECOMMANDATIONS

Malgré la promesse d’une réforme des soins de santé et d’une stratégie nationale de lutte contre le VIH / SIDA, il est peu probable que les fonds nationaux soient augmentés substantiellement Pour maximiser l’utilisation des fonds et ressources actuels pour optimiser les soins et l’état de santé des patients. Des actions décisives pour améliorer le lien et la rétention dans les activités de prise en charge du VIH sont impératives, de sorte que les bénéfices sanitaires maximaux des avancées significatives dans le traitement du VIH soient obtenus au niveau individuel. Niveaux de populationNous proposons une boucle de rétroaction, préconisée par d’autres , comme approche systématique pour relever les défis et améliorer l’engagement des patients dans les soins au sein du système fragmenté de soins de santé américains. Nous suggérons que cette approche soit applicable aux niveaux local et national. niveau, avec le besoin urgent d’une intégration substantielle des efforts entre les agences pour développer et soutenir Mise en œuvre et diffusion de stratégies fondées sur des données factuelles Il est essentiel que toutes les parties prenantes clés au niveau local et national, y compris les bailleurs de fonds; les fournisseurs de services d’essai, de prévention, cliniques et de soutien; Des efforts pour soutenir la main-d’œuvre domestique qui s’occupe des patients infectés par le VIH, garantir que les lois antidiscriminatoires sont correctement contrôlées et appliquées et régler définitivement le problème du financement ADAP pour éliminer et éviter les futures listes d’attente sont également nécessaires pour améliorer l’engagement dans les soins du VIH

Figure Vue largeTélécharger diapositiveSchéma d’une boucle de rétroaction proposée identifiant les zones cibles pour améliorer les processus d’engagement des patients infectés par le virus de l’immunodéficience humaine VIH Une surveillance améliorée en temps réel des patients et une attention appropriée aux protections des patients devraient guider les initiatives éducatives et l’allocation des ressources L’évaluation continue de la performance programmatique dans la réalisation de critères de référence pour le lien entre les patients nouvellement diagnostiqués et la rétention de ceux qui sont pris en charge est essentielle pour informer la rétroaction et les efforts d’éducation et affiner la prestation de services et les ressources. attribution Bien que la technologie de l’information sur la santé puisse faciliter la mise en œuvre des étapes comprises dans cette boucle de rétroaction, il existe un élément humain essentiel à la réussite de ces activités. La surveillance améliorée en temps réel au niveau du patient et l’attention appropriée aux protections des patients devraient guider les initiatives éducatives et l’allocation des ressources pour les tests intégrés, le lien avec les soins et la CCM. La prestation de services L’évaluation continue des performances programmatiques pour établir des repères définis pour le lien entre les patients nouvellement diagnostiqués et ceux qui sont pris en charge est essentielle pour informer et poursuivre les efforts éducatifs et affiner la prestation des services et l’allocation des ressources. les étapes comprises dans cette boucle de rétroaction, il y a un élément humain essentiel à la réussite de ces activités

Vers un système intégré et coordonné de soins du VIH

La surveillance en temps réel du dépistage du VIH et de l’engagement dans les activités de prise en charge du VIH est nécessaire, avec une attention particulière pour garantir des protections individuelles. Figure et tableau La surveillance en temps réel aux niveaux local et national devrait informer l’allocation des ressources et les le plus grand besoin Des activités de marketing éducatif et social délibérées visant l’importance de l’engagement dans les soins du VIH sont essentielles pour tous les groupes de parties prenantes, y compris les professionnels de la santé; les organismes fournissant des services de dépistage du VIH, de prévention, médicaux et / ou de soutien; En outre, les directives de dépistage et de traitement du VIH doivent mettre davantage l’accent sur le lien et la rétention dans les activités de soins, car ces étapes intermédiaires sont essentielles au succès du paradigme TLC. en espérant que les organismes qui offrent le dépistage du VIH mettent en œuvre des stratégies et surveillent le rendement pour relier efficacement les patients atteints d’une infection nouvellement diagnostiquée aux soins du VIH

s recevoir un soutien fédéral pour la prestation de services Il existe un besoin urgent d’interventions pragmatiques, factuelles, rentables et susceptibles d’être largement diffusées. Ces programmes de TLC nécessiteront une meilleure intégration entre les agences et prestataires de services, et des barrières entre dépistage / prévention et De plus, une évaluation et une surveillance itératives de l’efficacité des programmes pour lier les patients aux patients et les maintenir dans le traitement du VIH sont essentielles. Bien que les dossiers médicaux électroniques et la technologie de l’information sur la santé facilitent les efforts, il existe Un élément humain essentiel à chaque étape vitaleAvec la réalité que des augmentations importantes du financement sont peu susceptibles d’être appropriées malgré l’augmentation continue du volume de patients, la capacité du système de santé aux États-Unis à améliorer l’engagement dans les soins VIH ne peut être abordée à travers une évaluation critique un d La redistribution appropriée des fonds dans les programmes existants Les paradigmes de financement pour la prestation de services VIH ont été largement établis au début, alors que l’essentiel était d’aider les patients, dont la plupart résidaient dans les grandes villes urbaines, à mourir dans la dignité. l’équilibre entre les communautés et les zones rurales où la stigmatisation liée au VIH est omniprésente et l’accès inadéquat aux services médicaux est omniprésente. De nos jours, les soins du VIH visent de plus en plus à aider les patients infectés par le VIH à vivre longtemps. De nombreux patients sont confrontés au dilemme de la perte des avantages médicaux actuellement offerts par des programmes tels que Medicaid, Medicare et le programme Ryan White s’ils gagnent leur plein emploi et ont des niveaux de revenu dépassement des niveaux d’admissibilité Il est impératif que les patients infectés par le VIH soient soutenus La distribution programmatique des fonds entre et au sein des agences fédérales soutenant le dépistage du VIH, la prévention, le traitement et les services de soutien doit refléter le profil actuel des patients et répartition géographique de l’épidémie L’évaluation itérative et la redistribution des fonds aux secteurs les plus nécessiteux sont essentielles pour optimiser l’efficience et l’efficacité des fonds fédéraux alloués aux services nationaux de lutte contre le VIH afin de maximiser les avantages pour la santé individuelle et publique. En conclusion, un système de soins de santé considérable et des facteurs politiques empêchent un engagement réussi dans les activités de soins du VIH dans notre système fragmenté de soins de santé. Cependant, avec une forte volonté politique et un leadership dans les communautés locales et les agences fédérales, accentuer et améliorer les efforts dans ce domaine Le succès de ces efforts repose sur l’élimination des barrières et l’intégration des efforts et des ressources de surveillance et de service entre les agences locales et nationales qui agissent sur tout le spectre de l’engagement. engagement dans les soins médicaux contre le VIH Nous ne pouvons pas nous contenter du statu quo; Nous sommes reconnaissants à un certain nombre de personnes d’avoir partagé leurs idées et / ou critique critique de notre manuscrit, y compris John Brooks CDC, Laura Cheever Ressources et services de santé Administration, Allen Gifford Anciens Combattants, Université Robert Greenwald Harvard, Michael Horberg Kaiser Permanente, Peter Leone Université de Caroline du Nord-Chapel Hill, Administration des ressources et services de santé de Faye Malitz, Université Rochelle Walensky Harvard, et Andrea Weddle HIV Medical AssociationSupport financier Les auteurs n’ont pas reçu de soutien financier direct pour ce manuscrit. fourni par KMH à MJM, l’Université de l’Alabama au Centre de recherche sur le SIDA de Birmingham, et le parrainage du RAAR-Supplément du Réseau des systèmes cliniques intégrés. Cet article a été publié dans le cadre d’un supplément intitulé «Liens, Engagement et rétention dans le traitement du VIH », soutenu par Bristol-Myers Squ ibb, initiative Positive Charge Un soutien éditorial pour le supplément a été fourni par J Turner à PAREXEL et a été financé par Bristol-Myers Squibb, Positive ChargePotential conflits d’intérêts MM a reçu une subvention et / ou consulté pour Bristol-Myers Squibb, Gilead Sciences, Pfizer et Tibotec Therapeutics MS a bénéficié d’un soutien à la recherche et / ou a été consultant pour Achillion Pharmaceuticals, Avexa, Boehringer Ingelheim, Bristol-Myers Squibb, Gilead, GlaxoSmithKline, Merck, Monogram Biosciences, Panacos, Pfizer, Progenics, Roche, Serono, Tanox, Tibotec , Trimeris et Vertex WN: aucun conflit