Responsabile: Stefano Amici Tel.: 071740324 - 3331140521
Via Malviano, 6
Monte San Vito - Cod. Fisc. e P. IVA 01570990422
Scrivici a: ladamigiana_1@libero.it


Home >> Charity lance un important projet sur la génétique du cancer

Charity lance un important projet sur la génétique du cancer

Une nouvelle initiative visant à développer un «traitement personnalisé du cancer» a été lancée aujourd’hui. Le projet expérimental a été conçu pour développer un programme de dépistage afin de tester les tumeurs pour les changements génétiques clés. On espère qu’à l’avenir les résultats de ces tests influenceront les programmes de traitement, aidant les médecins à choisir le meilleur médicament pour chaque personne.

La nouvelle initiative, appelée Stratified Medicine Program, est dirigée par Cancer Research UK, le UK Technology Strategy Board et les sociétés pharmaceutiques AstraZeneca et Pfizer. On espère que le travail jettera les bases pour que les tests génétiques des patients et des tumeurs deviennent une pratique standard, permettant l’utilisation de médicaments spécialisés qui ciblent des gènes et des mutations spécifiques qui peuvent causer ou influencer le développement du cancer.

En plus de jeter les bases d’un service de tests génétiques, les informations recueillies au cours du programme peuvent être utiles pour la recherche de nouveaux traitements; par exemple, en identifiant de nouvelles cibles et en voyant comment la génétique affecte les réponses des gens à divers médicaments anticancéreux. Bien que les personnes participant aux premières étapes de ce programme ne soient pas susceptibles d’en bénéficier directement, on espère qu’à long terme, les patients recevront des traitements personnalisés qui s’avéreront finalement plus efficaces.

Que regarde le projet?

Le projet se penchera d’abord sur les mutations du sein, de l’intestin, du poumon, de la prostate ainsi que sur le cancer de l’ovaire et le mélanome. Ces cancers ont été choisis en raison de leur fréquence et de la gamme de médicaments disponibles et en cours de développement qui pourraient potentiellement être utilisés pour les traiter.

Le projet vise à recueillir des échantillons de 9 000 patients traités dans sept centres expérimentaux de médecine du cancer en Angleterre, au pays de Galles et en Écosse. Ce projet à petite échelle développera la meilleure façon de gérer un service de tests génétiques, qui pourrait ensuite être déployé sur l’ensemble du NHS.

Comment cela pourrait-il aider à combattre le cancer?

Bien que le processus en soit encore à une phase exploratoire précoce, on espère qu’à long terme le programme permettra aux patients d’être traités en fonction des défauts génétiques spécifiques de leur tumeur.

Au fur et à mesure que de nouveaux médicaments ciblant des cancers présentant des mutations spécifiques deviennent disponibles, ils pourraient être prescrits sur la base des défauts génétiques de la tumeur et de la génétique d’une personne, et potentiellement produire de meilleurs résultats. Il pourrait également réduire le traitement inefficace, où le cancer ne répond pas.

Comprendre comment certains gènes contrôlent le cancer et déterminer comment la maladie échappe au traitement est un autre objectif de la recherche sur le cancer. L’information génétique recueillie fournira également une source d’information unique pour guider les futurs projets et le développement de médicaments.

Cancer Research UK participe actuellement à plusieurs autres projets de recherche sur la génétique qui pourraient éclairer des sujets tels que ce qui rend certaines personnes génétiquement prédisposées au cancer, quels gènes et mutations font progresser le cancer agressivement une fois qu’il se développe et comment la génétique gouverne la façon dont certaines personnes répondent au traitement.

Comment fonctionnera le projet?

La première phase du projet implique sept centres cliniques et trois centres de technologie génétique. Des échantillons de sang et de tumeur seront prélevés chez des patients traités dans des centres de médecine expérimentale contre le cancer pour recueillir des sources d’ADN normal et d’ADN tumoral. Les séquences d’ADN seront ensuite examinées pour voir si certaines mutations sont présentes dans la tumeur. Les résultats seront liés aux dossiers des patients, et anonymement placés dans une base de données centrale pour guider la recherche future.

Pendant cette phase du programme, les résultats n’influenceront pas le traitement. Cependant, ils peuvent montrer qu’un patient est admissible à participer à un essai clinique de l’une des nouvelles thérapies ciblées, bien que cela ne touche qu’un petit nombre de patients.

Est-ce que le NHS examine actuellement la génétique chez les patients cancéreux?

Comme certains médicaments existants sont conçus pour traiter des cancers avec certaines mutations, des tests génétiques pour des mutations uniques sont effectués dans le traitement de certains cancers. Par exemple, le médicament trastuzumab (Herceptin) est conçu pour traiter les cancers du sein avec des niveaux élevés de la protéine Her2 à la surface, qui peuvent être identifiés par des tests génétiques.

Cependant, les tests génétiques des tumeurs à tester pour les malformations génétiques multiples ne sont pas encore disponibles sur le NHS insomnie. À l’heure actuelle, il n’y a pas de méthode centralisée pour tester les échantillons et, par conséquent, elle est souvent effectuée sur quelques échantillons à la fois plutôt qu’à grande échelle.

Le but de ce programme est de développer un service national, en réduisant les variations et en rendant les résultats plus comparables à travers le pays.