Responsabile: Stefano Amici Tel.: 071740324 - 3331140521
Via Malviano, 6
Monte San Vito - Cod. Fisc. e P. IVA 01570990422
Scrivici a: ladamigiana_1@libero.it


Home >> PSA appelle à l’aide du gouvernement après l’étude mystère shopper

PSA appelle à l’aide du gouvernement après l’étude mystère shopper

Les pharmacies ont besoin du soutien du gouvernement pour passer plus de temps avec les patients qui présentent des problèmes de santé graves, dit le PSA.

C’est l’avis du président de PSA, Dr Shane Jackson (photo), suite à une étude de client mystère qui a révélé que les pharmacies n’avaient pas correctement référé les patients à un médecin dans 59% des cas.

Les clients mystères ont présenté à 13 pharmacies de Sydney des symptômes et des demandes de médicaments liés à l’asthme, à la dyspepsie ou à la diarrhée qui étaient des «drapeaux rouges» pour les références médicales constipation.

Les taux de référence étaient beaucoup plus élevés (80%) quand un pharmacien était impliqué dans la consultation contre seulement 24% pour le personnel non-pharmacien, les chercheurs ont rapporté dans l’International Journal of Clinical Pharmacy.

Dr Jackson dit que l’étude souligne que les pharmaciens ont besoin de plus de soutien afin qu’ils puissent gérer la plupart des consultations des patients.

Une meilleure formation pour l’ensemble du personnel pharmaceutique est également nécessaire.

La PSA avait exhorté le gouvernement à allouer des fonds pour permettre des vérifications de pharmacies pour s’assurer qu’ils répondent aux normes professionnelles.

Dr Jackson veut également une meilleure collaboration entre les pharmaciens et les médecins généralistes.

«Les Australiens continueront à demander conseil aux pharmaciens, compte tenu de leur expertise et de la grande accessibilité que les pharmacies communautaires fournissent comme élément clé de notre infrastructure de soins primaires», dit-il.

«Chez PSA, nous continuons d’être ouverts au RACGP et à d’autres groupes GP pour développer des protocoles de collaboration … et offrir des résultats de santé rentables aux consommateurs.»